Marie-Antoinette

Ventes passées

Vente du 16 novembre 2015

 

187*. MARIE-ANTOINETTE, reine de France et MADAME ELISABETH, princesse de France.
Important fragment de la tapisserie brodée par la reine et sa belle-sœur, Madame Elisabeth, lors de leur captivité à la prison du Temple. A décor de pois multicolores sur fond noir, bordé de bandes roses. La tapisserie est faite à partir des bouts de laine que la reine avait sur place. Au dos est brodée une étiquette portant l’inscription manuscrite « Tapis fait au Temple par la Reine Marie-Antoinette et Madame Elisabeth sœur de Louis XVI ». H. : 39 cm – L. : 80 cm.

 

Vendu 22 500 €

Vente du 16 novembre 2015

 

158*. Fragment de tissu, provenant d’un bas porté par la reine, conservé dans une enveloppe portant l’inscription manuscrite suivante : « Bas de la reine Marie-Antoinette. Le 17 mai 1878, ce précieux souvenir m’a été donné par Madame la Vicomtesse de Lamotte, née d’Argence, nièce de Mademoiselle Descloseaux. C’est le 18 janvier 1815 que l’exhumation a été faite du cimetière de la Madeleine acheté par Monsieur Descloseaux, signé A de Boutray ».

 

Vendu 4 375 €

Vente du 16 novembre 2015

 

149. BOÎTE UTILISÉE PAR LA REINE MARIE-ANTOINETTE LORS DE SA CAPTIVITÉ A LA PRISON DU TEMPLE. En ivoire, ornée sur le couvercle d’une miniature sur ivoire ovale représentant une scène mythologique en grisaille figurant Omphale et Hercule, conservée sous verre dans une monture en or, ornée d’une frise en perles d’acier facettées. Contenant un miroir à l’intérieur. Travail du XVIIIe siècle.

 

Vendu 17 500 €

Vente du 16 novembre 2015

 

147. FICHU PORTÉ PAR LA REINE MARIE-ANTOINETTE LORS DE SA CAPTIVITÉ AU TEMPLE.
En linon, bordé d’un motif imprimé de fleurs rouges, porté par la reine dans son cachot à la prison du Temple, avant son exécution le 16 octobre 1793. Il fut ensuite porté par sa belle-sœur, Madame Elisabeth (1764-1794). Conservé sous verre dans un encadrement moderne.
Rousseurs, mais bon état général. Travail français du XVIIIe siècle. Encadrement : H. : 23 cm – L. : 23 cm.

 

Vendu 12 500 €

Vente du 16 novembre 2015

 

53*.    ÉCOLE FRANÇAISE FIN DU XVIIIe SIÈCLE.
D’après Joseph DUCREUX (1735-1802).
Marie-Antoinette, archiduchesse d’Autriche (1755-1793).
Pastel sur papier, conservé dans un cadre en bois doré.
Accidents et déchirures.
A vue : H. : 59 cm – L. : 48 cm.
Cadre : H. : 72 cm – L. : 60 cm.

 

Vendu : 3 875 €

Etude Coutau-Bégarie

60, avenue de la Bourdonnais

75007 Paris

 

Téléphone : 01 45 56 12 20

Fax : 01 45 56 14 40

 

Adresse email :

information@coutaubegarie.com

 

Nos horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi

De 09h00 à 12h30

& de 14h00 à 18h00

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Copyright © Coutau-Bégarie 1993 – 2016 – Tous droits réservés