Horlogerie

Ventes passées :

Planétaire signé Lepaute

 

Vendu : 143 928 €

Vente du 23 mai 2014

 

Rare horloge cage en bronze ciselé et doré à oiseaux chanteurs.

 

De forme hexagonale dans un répertoire décoratif chinoisant, les faces sont finement ajourées de grilles ornées de rosaces et de frises. Les montants sont à décor de palmiers stylisés. La partie supérieure en forme de dôme est surmontée d’un chapeau de mandarin mouluré et bordé de fourrure en bronze doré et orné de trois volutes feuillagées à tête d’aigle. L’ensemble est terminé par une sphère godronnée, feuilles d’acanthe et bélière.

La base à décors alternés d’amours ailés tenant des grappes de raisin et de sarments de vigne dans des réserves.

Elle repose sur huit pieds boule à serres d’aigle.

Le mouvement horaire, récemment restauré, a été déposé pour laisser place à un mouvement journalier, échappement cylindre, fin XIXème ; celui des oiseaux chanteurs est discontinu, laissant les oiseaux se répondre et chanter individuellement. Il fonctionne parfaitement.

Si le cadran et le mouvement des oiseaux chanteurs (restaurés) semblent être d’origine, la lunette et le mouvement horaire ont été, de toute évidence, rapportés.

Epoque Néo-Classique fin XVIIIe début XIXe siècle

 

Modèle probablement créé pour l’exportation pour le marché chinois. (Voir une pendule cage aux oiseaux chanteurs conservé à la Cité interdite de Pékin).

Ce type de pendule est d’une grande rareté, une vingtaine de modèles semble actuellement répertoriés et aucune dans un décor de bronze aussi riche, indiquant une commande d’origine prestigieuse.

Haut : 72 ; Larg : 39 cm

 

Vendu 65 000 € (frais compris)

Etude Coutau-Bégarie

60, avenue de la Bourdonnais

75007 Paris

 

Téléphone : 01 45 56 12 20

Fax : 01 45 56 14 40

 

Adresse email :

information@coutaubegarie.com

 

Nos horaires d'ouverture

Du lundi au vendredi

De 09h00 à 12h30

& de 14h00 à 18h00

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
Copyright © Coutau-Bégarie 1993 – 2016 – Tous droits réservés